Courriel 2 risques et perturbations rencontre campagne








J’essaye, au maximum, de limiter les risques et les perturbations. Je répare certes un mur (en pierres) mais jamais on ne me verra sur un toit ! (j’emploie parfois un « homme toutes mains »... et la dernière fois, il pleuvait... et... une chute – terrain en pente – et... mes anticorps ont réparé le dommage...)

Se rencontrer ? Nous ne nous rencontrerons sûrement jamais... mais nous nous connaissons sûrement mieux que si nous avions poliment conversé lors d’un salon du livre...
Je suis définitivement de la campagne ! (et profite du luxe de pouvoir délaisser les obligations habituellement inhérentes à l’auteur : se montrer, essayer de vendre quelques livres, essayer de susciter l’intérêt des journalistes...)

Vivre en ville me serait pénible, y séjourner difficile (sauf, peut-être à Cahors, encore de taille raisonnable, 20 000 habitants)

Peut-il y avoir, lors d’un salon du livre, des rencontres autres que fugaces, futiles ?...

A 25 ans, j'allais dans les salons et les festivals de musique...

Stéphane ou Jean-Luc ? C’est à vous de choisir !



page suivante : Courriel 3 Michel Houellebecq

ACCUEIL Courriels
Le CONTACT par Courriel de Courriels.info
Commentaires ouverts le 25 mai 2015 :

votre commentaire