FAIRE avant de MONTRER



Si je recherchais obstinément la médiatisation de mes écrits, effectivement, le découragement pourrait m’assaillir. Mais je continue d’écrire. Avec plaisir.
Je crois qu’il faut FAIRE avant de MONTRER.
Je souriais, quand avec leur petit CD, leur petit livre ou simplement « quelques textes déposés », certains étaient persuadés de renverser des montagnes. Certaines aussi.
Personne n’est attendu. Et la célébrité ne mérite « sûrement » pas le temps que nombreux y consacrent.
Je lis, j’écris, et en plus, en englobant dans l’écriture la réalisation de sites (où prédominent toujours la réflexion, le texte... naturellement, ce n’est pas le cas sur l’ensemble de la toile), j’en vis, sans subvention ni « aides sociales ».

Néanmoins, ce n’est pas non plus l’autre extrémité, celle que tu envisages sous forme de boutade : je ne refuserai pas plus d’audience pour mes textes. Si des chanteurs veulent s’approprier des « paroles », des troupes une pièce, les radios commenter mes initiatives, aucun refus. Je réponds aux interviews !
Mais tu connais aussi ce milieu. Tu sais aussi les soumissions exigées des auteurs, simples fournisseurs de matière première. Alors ne sois pas surpris de ne pas me voir dans ce jeu-là.


page suivante : image d une femme idéale


ACCUEIL Courriels
Le CONTACT par Courriel de Courriels.info

FAIRE avant de MONTRER Si je recherchais obstinément la médiatisation de mes écrits

Commentaires ouverts le 25 mai 2015 :

votre commentaire