Michel Onfray philisophe européen
les journalistes si complaisant envers Michel Onfray


Pourquoi les journalistes laissent Michel Onfray mentir sans contradiction ? Le matin, sur France-Inter, il assène : « moi qui ai appelé à voter non, je suis européen. Comme tous les gens qui ont appelé à voter non ».
Il se situe certes dans sa logique de réécriture de l’histoire. Hier les gens au pouvoir réécrivaient l’Histoire, aujourd’hui, ce sont les gens au micro.
Il semble aberrant de devoir le rappeler mais LE NON était d’abord anti-européen, Le Pen, De Villiers, Pasqua... et il a triomphé grâce aux « pro-européens anti-libéraux » qui ont préféré la continuité d’un traité libéral, celui de Nice, à une Constitution plus sociale (plus de libéralisme pour plus de mécontentement, c’est leur plan N, comme nihilisme).


page suivante : les sollicitations


ACCUEIL Courriels
Le CONTACT par Courriel de Courriels.info

Michel Onfray philisophe européen les journalistes complaisant

Commentaires ouverts le 25 mai 2015 :

votre commentaire